Friday, November 04, 2005

ça ne va pas aider....

j'ai laissé tomber mon marteau de glace au milieu de l'objectif-ciel
c'est à ce moment que quelques créatures feulues, de celles qui échouent à écrire leurs poêmes de huit lignes ou cinq vignettes, ces essais foireux, qu'ils ont, que....
"l'existence est un puzzle", mais pas à chaque fois voyez comme j'essaie de (re)coller l'émorceau, mais c'était fichu me dit-on
pas de paradis originel non
mirage comme toutes les oasis
et allez donc savoir ce qui me rend si heureux

1 comment:

Lauren said...

c'est ce texte que je préfère, et, ça tombe bien, celui qui s'offre en premier au regard du lecteur! Ton style est plus fluide, plus naturel peut-être... Qui a dit que maître catland délaissait ses fans? :D