Friday, January 29, 2010

à genoux

en quelque sorte, cela m'évoque la grotte de toile où j'étouffais autrefois
ou bien l'art cérémonial du thé
et les appareillages qui l'accompagnent.

frissonnant, mon index tremble entre l'oeil et le fantôme, puis s'effondre.

No comments: